Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 20:46

Demat, Bonjour,

WANG Xiang Zhaï en créant le Yi Quan ne s'est pas basé que sur les arts martiaux. La culture chinoise est imprégnée de taoïsme, de bouddhisme et de confucianisme. Le fondateur du Yi Quan a grandi dans cette cuture qui était encore très présente dans l'éducation et dans la société en général, à son époque.

Le Yi Quan inclut "par défaut" l'essence de ces courants religieux ou philosophiques. Cependant, mon avis sur le sujet est qu'on ne peut plus vraiment parler de cela dans le Yi Quan actuel. En effet, l'enseignement du Yi Quan a déjà subi nombre d'altérations malheureuses en Chine... sans parler de sa transmission dans le reste du monde!

Nous voyons ce phénomène dans tous les enseignements développés sur Terre. L'Homme a une facheuse tendance à modifier ce qu'il a appris en y rajoutant "sa patte". Certains le font bien et apportent un plus à l'enseignement qu'ils ont reçu (Maître YAO ou Maître CUI pour le Yi Quan) et d'autres dénaturent l'enseignement qu'ils ont reçus.

L'Etre humain cherche la plupart du temps "plus" : aller plus vite, plus loin, faire plus, mieux... Malheureusement, il n'est pas donné à tout le monde de faire progresser positivement n'importe quelle discipline. Il faut pour cela maîtriser son art ou sa discipline et grâce à une certaine "pureté d'âme", une honnêteté à tout crin, transformer, sublimer ce qu'on appris.

Quand on commence à s'intéresser au Yi Quan, on lit ou on entend dire que le Yi Quan est un art martial efficace en combat réel, bénéfique pour la santé et curatif pour certaines maladies, ainsi que "spirituel". A l'heure d'aujourd'hui, je crois qu'on peut remettre en cause l'aspect "efficacité martiale" et l'aspect "spiritualité" du Yi Quan occidental.

Pour ce qui est de l'efficacité en combat réel, je pense sincèrement qu'il y a des Maîtres et de nombreux disciples et élèves chinois qui pourraient le démontrer. L'efficacité du Yi Quan est réelle sur la santé. Mais alors pour ce qui est de l'aspect "spiritualité"... il y a beaucoup à dire... enfin plutôt pas grand chose. Personnellement, j'ai vu, su ou entendu suffisamment de choses concernant les Maîtres de Yi Quan et de Da Cheng Quan pour en conclure que la spiritualité dans le Yi Quan est quelque peu... inexistante!! On peut ressentir des sensations peu communes lors de Zhan Zhuang. Cependant, ne confondant des sensations agréables avec une quelconque réalisation spirituelle. Et je pense que malheureusement dans un univers où règne la technologie et le culte de l'apparence, de simples perceptions "extraordinaires" (hors de l'ordinaire) peuvent amener certains indivius à croire en certaines réalisations voire pouvoir ou capacités spéciales, tout simplement parce que coupés d'eux-mêmes ces gens se surprendraient à ressentir ce qui est la normalité pour d'autres. Mais est-ce que les sensations étonnantes ou ces perceptions subtiles ont provoqué un changement radical de leur univers intérieur??

Néanmoins, comme je l'ai écrit tout au début de cet article les grands enseignements philosophiques chinois ou asiatiques sont présents dans cet art. Ils sont là, tapis, attendant qu'on les découvre au travers d'un engagement réel et d'une compréhension intuitive. Comment trouver quelque chose qu'on ne cherche pas? Comment trouver quelque chose qu'on ne connaît? On ne trouve de tout manière que ce qu'on s'attend à trouver ou ce qu'on connaît...

Si vous souhaitez devenir plus "spirituel", atteindre à une certaine réalisation spirituelle, ne comptez pas sur la pratique exclusive du Yi Quan!! J'ai vu suffisamment de choses pour ne pas me leurrer et ne pas leurrer les autres par mon discours.

Nonobstant, je suis intimement convaincu que l'adjonction à la pratique du Yi Quan de la pratique de la méditation (plus particulièrement la méditation de type "Vipassana") serait très bénéfique et enrichirait grandement la pratique du Yi Quan qui elle même viendrait "accélérer" l'apparition des bienfaits de la méditation.

A partir de mes connaissances actuelles, je pense que la méditation bouddhique originelle est la plus appropriée pour développer une réelle spiritualité chez l'Homme. Et je trouve qu'elle se marie merveilleusement bien avec le Yi Quan.

Tout comme le bouddhisme, qui est bien plus ancien que lui, le Yi Quan a vu sa pratique s'altérer au fur et à mesure des générations (4), bien que son enseignement soit encore "jeune" au regard des 2.500 ans du bouddhisme qui lui est dans un état de dégénérescence particulièrement avancé. Mais ce sujet sera l'objet de mon prochain billet...

Kénavo.

Partager cet article

Repost 0
Published by David BLAYO - dans Ressources
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : YI QUAN (DA CHENG QUAN) - Le blog de David BLAYO
  • YI QUAN (DA CHENG QUAN) - Le blog de David BLAYO
  • : Le Yi Quan (Da Cheng Quan) est un art martial chinois qui permet de développer la véritable énergie interne pour le combat, de préserver sa santé et de guérir certaines maladies. YIQUAN - DACHENGQUAN
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

Texte Libre